MASSCRITICS aime l’ICEBERG ROUGE !

Un bel album qui interroge sur le pouvoir de l’imagination!

« Voici l’histoire de l’Iceberg rouge qui hanta les consciences et troubla bien des nuits de navigateurs… »

Dans des tons sombres, marrons, noir et gris, parfois traversé de rouges, les illustrations à l’encre nous transportent dans un monde marin, à la fois beau et inquiétant. De l’île d’Ameland, terre de chasseurs de baleines, aux mers du Nord et jusqu’aux terres des Inuits, c’est un sublime voyage que nous offre Jean Villemin.

En effet, à travers le journal de Martial Wlimens, parti sur l’île d’Ameland dans l’intention d’écrire la biographie d’un célèbre chasseur de baleine, c’est la légende de l’Iceberg rouge qui nous est contée. Par la même, l’auteur nous vante la beauté de la nature, une nature qu’il nous faut craindre mais surtout respecter.

En bref, L’Iceberg rouge est un bel album qui nous est présenté tel un conte. La légende s’y mêle à la réalité pour nous plonger dans un monde à la limite de l’onirisme. Un monde qui nous incite à nous questionner sur le pouvoir de l’imagination et sur ce que les croyances et légendes révèlent de l’espèce humaine et de sa relation à la nature.

A commander sur https://www.librairieduvoyageur.com/a/jean-villemin/l-iceberg-rouge

La petite mare

Chronique de Danielle Bertrand sur RICOCHET

Personnage principal de cet album, la petite mare est un lieu interdit aux enfants mais c’est pourtant là que les petits veulent aller, par désir de transgression mais aussi parce que, pour eux, c’est le lieu des pêches miraculeuses ou supposées telles.

L’essentiel du récit est consacré au regard accordé à la nature. Accueilli par un lièvre, dans un décor liquide de saules et de reflets, le lecteur peut tour à tour rêver en regardant la grenouille des contes, s’effrayer des silhouettes inquiétantes des arbres ou des gueules agressives de poissons (peut-être abyssaux ?)…. lire la suite

Les animaux amphibies, comme les tritons, vivaient au plus profond des ondes.
Des chants tantôt doux comme des souffles de l’haleine ou rauques comme les gémissements des bêtes de la forêt venaient flétrir les eaux.

Feuilletez un extrait sur MAZETO-SQUARE éditeur

https://www.mazeto-square.com/product-page/la-petite-mare

L’Iceberg Rouge aux éditions Magellan et Ciel m

« Voici l’histoire de l’Iceberg rouge qui hanta les consciences et troubla bien des nuits de navigateurs… »

En 1912, le TITANIC disparait dans l’Atlantique-Nord, la coque déchirée par un iceberg.

Le paquebot laisse une longue trace rouge sur l’iceberg…

Nous découvrons l’histoire de l’Iceberg Rouge dans le journal de Martial Wlimens, parti sur l’île d’Ameland, aux Pays-Bas pour enquêter sur la vie d’un célèbre chasseur de baleine du XVIIIe siècle. Son séjour solitaire, rythmé par son travail et ses balades en bord de mer, va être troublé par l’apparition d’un iceberg gigantesque échoué sur la plage.

Album relié carton. 72 pages illustrées. à commander chez MAGELLAN et Cie

Chouette un livre !

« La pluie cessa d’un coup et, à la faveur du faisceau de la lumière du phare, je le vis. Il était là. Gigantesque, échoué. Sa pâleur illuminait la nuit. Un souffle frais vint caresser nos visages et me fit frissonner. […]Un iceberg, c’était un iceberg échoué sur la plage ! Je ne pouvais m’empêcher de voir dans cette apparition une menace cachée à l’attention des marins des Wadden… Car la pêche à la baleine était bien l’occupation favorite des hommes de l’île. Mais pour comprendre, il faut raconter l’histoire de l’Iceberg rouge… »

0011.jpg

L’Arbre de Mille Ans

L’ARBRE DE MILLE ANS aux Editions Petra, suivi de Les Concombres de l’Agha.

Arbre de 1000 ans couv.jpg

76 pages – Récit illustré à commander aux Editions PETRA

La tradition chaldéenne raconte que le Prophète
Daniel, au cours d’un de ses voyages entre Phénicie
et Pays Sarmate, planta un gland de chêne de
Méditerranée, duquel gland poussa un arbre qui profi
ta tant que bédouins, marchands, bergers en fi rent
une étape, un sanctuaire, un passage obligé et, dans
ce paysage horizontal exclusivement scandé par un
chêne devenu sacré, l’arbre de Daniel devint célèbre
dans tout l’Orient ancien.
Aujourd’hui, le train qui va de Téhéran vers Istanbul
est dénommé Trans Asia Express. Il n’y a pas si longtemps,
il ne portait pas de nom susceptible de nourrir
les rêves des voyageurs et, pourtant, cette ligne ferroviaire
pouvait enflammer la psyché !